Little Bock

Little Bock

@little.bock

Brasseurs amateurs basés à Montpellier. Rendez-vous sur notre blog pour des tutos et suivre nos expériences brassicoles.

blog.littlebock.fr

48

Recettes

955

Abonnés

Recette Black IPA

  • 17 mai 2017
  • Style : IPA Noire (Black IPA)
  • Méthode : Tout grain
  • Fermentation : Ale
  • Volume : 20.0 L
  • Efficacité : 72%

Densité initiale
1.060
Densité finale
1.009
Couleur
63 EBC
Amertume
67 IBU
Ratio IBU/DI
1.12
Alcool
6.6 %

Avec son nom un peu paradoxal la Black IPA (India Pale Ale) est une version foncée de l’IPA américaine. Toujours fortement portée sur les arômes du houblon, les saveurs des malts foncés devront se faire discrètes.

Nous avons tellement aimé le mélange Chinook / Citra, que nous avons choisi de le répéter dans cette version plus foncée. Les arômes apportés par les houblons seront donc sur des notes de fruits tropicaux et d’agrumes. Par rapport à la version blonde, les quantités ont été légèrement augmentées afin d’accentuer l’amertume. Le style Black IPA accepte une amertume plus franche que l’IPA américaine qui se situe entre 40 à 70 d’IBU contre 50 à 90 d’IBU pour la version Black.
Une Black IPA réussie se boit facilement malgré son caractère de bière foncée. Nous avons donc utilisé le malt Carafa en quantité raisonnable afin de garder des saveurs discrètes de malts torréfiés. Nous verrons à la dégustation si cela a été un bon choix pour notre recette.

Céréales

Quantité Nom Malterie Forme Couleur Proportions
4.8 kg Malt Maris Otter Grains 5 EBC 90.6 %
500 g Malt Carafa Special I Grains 900 EBC 9.4 %

Houblons

Quantité Nom Forme Alpha Addition Temps IBU
20 g Chinook Pellets 13.0 % Ébullition 60 minutes 34.1
20 g Citra Pellets 13.5 % Ébullition 60 minutes 35.4
14 g Chinook Pellets 13.0 % Hors flamme 15 minutes 5.2
14 g Citra Pellets 13.5 % Hors flamme 15 minutes 5.4
40 g Chinook Pellets 13.0 % Houblonnage à cru 4 jours 0
40 g Citra Pellets 13.5 % Houblonnage à cru 4 jours 0
Houblonnage à cru : 4.00 g/l

Levure

Quantité Nom Laboratoire Forme
11 g US-05 Safale American DCL/Fermentis Sèche

Efficacité : 72%

Ratio eau/grain de départ : 2.5 L/kg

pH : 5.4

  •  
    Concasser les grains
  •  
    Faire chauffer 14 L d'eau à 70.6°C
  •  
    Palier Mash In à 64°C pendant 75 minutes
  •  
    Filtrer et rincer les drêches avec 18 L d'eau à 75.0°C

Volume d'ébullition : 26 L

Temps d'ébullition : 60 minutes

Densité avant ébullition : 1.046

  •  
    Porter le moût à ébullition
  •  
    Ajouter les : 20 g de Chinook, 20 g de Citra
  •  
    Minuteur 60 minutes
  •  
    Éteindre la source de chaleur
  •  
    Ajouter les : 14 g de Chinook, 14 g de Citra
  •  
    Minuteur 15 minutes
  •  
    Faire refroidir le moût

Primaire : 21 jours à environ 19.0°C

Garde en bouteille : 30 jours à environ 18.0°C

Embouteillage : 7 g de sucre/L
  • 6
  • 1 dégustation
  • 48 commentaires

Photos

Dégustations

1 dégustation

Avis du brasseur

Très bonne
Nous connaissions déjà le combo Chinook / Citra et ce fût une joie de le retrouver avec ses arômes fruités d'agrumes et de fruits tropicaux. Pour nos goûts, la quantité du dry hopping est parfaite.
Comme le style le voulait, le corps est léger avec des saveurs de torréfaction qui se font discrètes mais tout de même présentes.
Ce style est l'un de nos préférés par son équilibre entre malt noir et arôme de houblon, cependant pour la prochaine version, nous diminuerons légèrement les quantités de houblons amérisants.

Discussions à propos de la recette

48 commentaires

  • 21 sept. 2017

    Hello,je voudrais brasser cette IPA BLACK ,mais je n aime pas trop les biére amère que ce que tu me conseil ?? Merci de ta reponse

    • Little Bock 21 sept. 2017

      Salut, tu pourrais diminuer la quantité de houblon en amérisant (à 60 minutes). N'hésite pas à créer une nouvelle recette (en t'inspirant de celle-ci si tu as envie) et à faire varier les doses de houblon pour avoir un IBU qui te convienne, quitte à sortir un peu du style.

  • 21 sept. 2017

    Ok super je vais faire une recette en diminuant le chinook de moitié . Je te remercie pour ta réponse rapide

  • Hervé 27 déc. 2017

    Merci pour cette recette qui me tente beaucoup ! Une question : pourquoi un empâtage si long (75 min) ? Sur un brassage précédent (session pale ale), j'ai remarqué que la transformation de l'amidon était terminée après moins 35 minutes d'empâtage. Mais je débute, donc je suis curieux de comprendre la durée du palier. Merci !

    • Little Bock 28 déc. 2017

      En re-regardant la recette, il n'y a pas vraiment de raison finalement :). Nous avons sûrement fait ça pour être sûrs que tout l'amidon soit transformé. Avec des malts de base la transformation peut aller très vite effectivement, en 30 - 40 minutes. Généralement nous rallongeons la durée lorsque la recette contient des céréales non maltées, comme des flocons par exemple, car il y a plus de travail a effectuer pour les enzymes alors qu'elles sont moins nombreuses. Mais pour cette recette ce n'est pas le cas, donc un palier de 60 minutes devrait suffire.

  • 5 juin 2018

    Bonjour, merci pour cette recette !! Je voulais savoir si le malt Maris Otter pouvait être remplacé par du malt Pale ?
    Merci
    Clément

    • Little Bock 5 juin 2018

      Bonjour, oui il est tout à fait possible de le replacer.
      Bon brassage !

  • 25 déc. 2018

    Bonjour, quels sont les quantités de houblon pour le dry hopping ? Merci

    • Little Bock 4 janv. 2019

      Bonjour, c'est indiqué sur la recette : 40 g Chinook et 40 g Citra.

  • 18 févr. 2019

    Bonjour j'aimerais savoir si il était possible d'échanger le Malt Carafa Special I avec du malt biscuit en plus grande quantité pour avoir plus de corps, si oui, jusqu'à quel pourcentage de malt biscuit peut-on arrivé ?

    • Little Bock 28 févr. 2019

      Bonjour, je ne pense pas que remplacer complètement le Carafa par du Biscuit soit une bonne idée pour une bière de cette couleur. Le max est d'environ 15%.
      Par contre il est tout à fait possible d'ajouter du malt Biscuit à la recette, en plus du Carafa (soit avec cette quantité, soit en la diminuant légèrement).

  • 28 avr. 2019

    Bonjour Little Bock
    Dans votre recette vous utilisé 11 gr de levure séché pour un volume de 20 l a 1.060 de DI et ci on utilise le calculateur de levure il conseil 22 gr de séché, avez vous une explication ? merci
    ps: j'ai l impression que le calculateur de levure surdose beaucoup
    Nicolas

    • Little Bock 2 mai 2019

      Salut,
      Je te conseille de suivre le résultat du calculateur et de mettre deux sachets de levure. Au moins tu es sûr de ne pas avoir de sous ensemencement et que les levures ne seront pas stressées. Pour 20 litres de moût à 1.060, ça me semble bien de mettre 22gr.

  • xKETx 2 mai 2019

    Bonjour,
    J'ai eu un léger soucis logistique et j'ai du caramunich qui s'est mélangé à mon carafa.
    Cela peut être gênant pour la recette ?
    merci beaucoup
    Derek

    • Little Bock 2 mai 2019

      Salut,
      Il faut voir dans quelle proportion, mais s'il reste une majorité de Carafa dans le mélange ça ne devrait pas du tout poser problème.

    • xKETx 3 mai 2019

      et si il y a un tant pour tant ? Il y a un "risque" ?

  • 27 juin 2019

    Premières bouteilles ouvertes et dégustées aujourd’hui. Je trouve cette recette très élégante. Le nez est vraiment sympas (personnellement, j’aurais peut être augmenté un peu le citra par rapport au Chinook. Le goût est digne d’une IPA avec la surprise de la couleur. A garder comme référence de recette. Merci pour cela.

    • Little Bock 27 juin 2019

      Salut, merci pour ton retour sur la recette ! Bonne dégustation !

  • 30 sept. 2019

    J'ai brassé 20L avant l'été, et je dois dire que c'est une de mes bières préférées. Le côté torréfié ne ressort pas trop (juste comme il faut en fait !) et les houblons sont bien présents sans écraser le côté malté.
    L'amertume est impeccable et la pétillance aussi.
    J'ai un petit peu modifié la recette au moment de mettre les houblons aromatiques : après 60 minutes d’ébullition, j'ai coupé le feu et j'ai abaissé la température à 80°C (serpentin), sur les conseils (avisés ?) d'un microbrasseur local.
    Voilà, une recette approuvée, que je vais refaire sans tarder, mon stock étant au plus bas !
    Merci pour le partage Little Bock.

    • Little Bock 30 sept. 2019

      Merci beaucoup pour ton retour !

  • 21 oct. 2019

    Bonjour!
    On a testé votre recette au printemps dernier, on a suivi la recette à la lettre... La bière était super bonne mais plate...
    Pendant la refermentation en bouteille on s'est tapé la canicule et les bouteilles ont pris un petit coup de chaud (peut être du 25/30°C).
    Du coup on s'est dit que ça avait tué les levures... En y rejetant un œil j'ai vu que le calculateur d'ensemencement indique de mettre 22g de levures (quand nous on a mis 11g).
    Je compte bien rebrasser cette bière, et je voulais savoir si vous de votre côté vous avez ensemencé avec 22g pour 20 litres?

    • Little Bock 21 oct. 2019

      Salut,
      Les levures peuvent supporter des températures de l'ordre de 25/30°C. Le seul risque est de développer des faux-goûts, mais je ne pense pas que cela puisse tuer les levures. Dans cette recette nous avions utilisé qu'un sachet de levure, mais on peut sans problème en mettre deux.
      Il y a beaucoup de choses qui peuvent causer un problème de refermentation, je ne suis pas sûr que la température en soit la cause. Il faut regarder si les levures étaient en bonne santé (paquet de levure bien conservé et pas trop vieux), s'il y avait suffisamment de cellules (un paquet minimum), si la fermentation s'est bien passée, si le sucrage avant conditionnement était bon (quantité suffisante et répartition homogène du sirop dans la bière) et si les capsules étaient bien hermétiques.
      C'est possible qu'il n'y avait plus beaucoup de cellules vivantes de levure en fin de fermentation, mais je pense que c'est rare et ça arrive surtout quand on a oublié la bière pendant longtemps dans le fermenteur (quelques mois).

    • 22 oct. 2019

      Merci de ta réponse! Je vais réessayer avec un seul sachet de levure alors. C'est la première fois que je rencontre ce problème... Mais bon , on est jamais à l'abri d'une erreur!
      Merci encore et bonne journée!

  • 4 nov. 2019

    Bonjour,
    Je remarque dans ton commentaire lors de la dégustation que tu parles de réduire un peu les quantités de houblons amerrissant. Je vais attaquer cette recette en essayant justement de réduire cette quantité. Ne l'ayant pas gouté, j'aurais aimé savoir quelles seraient, selon toi, les quantités à utiliser de houblons?
    Merci d'avance pour le tuyau ;)
    Alex

    • Little Bock 5 nov. 2019

      Salut, peut-être être plus vers les 60 d'IBU que vers les 70. Mais c'est vraiment un goût et un choix personnel.

    • 2 mai 2020

      Bonjour,
      Avec un peu de retard, et pour aider ceux qui cherchent à bien doser le houblon, j'ai tenté avec 25% en moins de quantité de houblons. Très bon équilibre entre l'amertume et le carafa que l'on sent dès la mise en bouche avec ses armes de café et qui s'estompe avec une amertume prononcée typique des IPA. Une des meilleure et intrigante bière que j'ai brassé. Merci Little Bock

  • llaumgui 3 déc. 2019

    Je viens d'embouteiller...
    J'ai eu une DI de 1053 et une DF de 1023... J'ai eu pourtant une phase de glouglou conséquente... J'en viens à me poser des questions sur mon réfractomètre (première utilisation).
    Je vous dis ça dans 4 semaines mais l'odeur était appétissante.

  • 31 déc. 2019

    Salut Little Bock
    Cette recette me tente bien mais quand je la rentre sur Beersmith ça me donne un IBU vers 80 au lieu des 67. Comment expliquer cela ? Vérifié également sur le calculateur BtoBeer qui me donne le même résultat. Ne serait-ce pas la raison de cette amertume trop prononcée ?

    • Little Bock 3 févr. 2020

      Salut, depuis j'ai ajusté le calcul pour l'IBU et effectivement c'est plus 80 que 67. Si tu copies la recette, tu pourras voir la différence entre l'ancien calcul et le nouveau :).

  • llaumgui 1 janv. 2020

    Après première dégustation, moi j'aime bien le duo d'houblons, mais ma femme n'est pas fan du côté torréfié... Je ne sais pas si c'est psychologique du fait de la couleur mais elle trouve ça trop...

  • 2 févr. 2020

    Je tente cette recette aujourd’hui avec quelques variantes. Question con: le houblonnage a cru sera t il perceptible vu les goûts assez torréfiés que le Carrara devrait laisser ? Autre question pour le houblonnage hors flamme: je pense pour des raisons logistiques remplacer les 14g+14g de chinook citra par 10g de cascade 10g de chinook et 10g de citra. Bonne idée ?
    Merci en tout cas de cette recette.

    • Little Bock 3 févr. 2020

      Salut, oui avec le DH tu sentiras les arômes malgré le côté torréfié. Pour le hors flamme, tu peux sans problème ajouter du cascade.
      Bon brassage !

    • 4 févr. 2020

      Merci pour les réponses. J’ai suivi donc la recette avec les motifs indiquées. Mais je suis arrivé à une densité avant ébullition beaucoup trop faible (c’est souvent le cas, j’ai des problèmes de filtration je pense). Là j’avais 1.036 !. J’ai donc choisi d’ajouter 1kg de sucre de canne. Bon choix ? En tout cas j’arrive À une Di de 1.07, comme prévu. Le gout avant fermentation est prometteur. Plus d’infos dans 5j / 10j / 30j... :-)

  • 20 mars 2020

    Salut, Je n'ai jamais essayé de bière noire parce que j'ai un peu peur d'avoir le goût brûlé du malt. Serait-il possible dans un premier temps de faire un cold steeping avec la moitié du carafa, pour atténuer le coté café, ou bien cela n'a aucun intérêt dans ce style de bière?

  • 24 avr. 2020

    Salut, ma black IPA est en fermentation. Seulement je me suis trompé j’ai ajouté le houblon a cru 4 jours après le début de la fermentation. Est ce grave? Sinon serait-il possible que je rajoute de nouveau du houblon 4 jours avant la fin de la fermentation? Merci d’avance 🍺

    • Little Bock 30 avr. 2020

      Salut, non ce n'est pas bien grave. Tu peux soit laisser comme ça, soit en rajouter mais une petite dose.

  • 29 avr. 2020

    Salut, j'ai fait cette recette et elle est vraiment très très bonne ! J'ai juste fait un cold steeping sur le carafa que j'ai ajouté en fin d'ébullition, et pour moi la saveur torréfié est juste nickel, en parfait équilibre avec les houblons. Pour ceux qui n'aime pas trop le côté torréfié, je vous le conseille. Je referais cette recette sans hésiter !

  • 4 mai 2020

    Bonjour je deguste mes premieres bouteilles, la recette est parfaite . On sent le houblon avec un retour de café sans etre trop prononcé. Un bon équilibre entre le houblon et le malt torréfié.
    Merci pour ton partage

  • 18 mai 2020

    Bonjour, merci pour cette recette !
    Lors du brassage, j'ai obtenue exactement la même DAE et DI. En revanche la DF n'est pas descendue plus bas que 1.020.
    -Est-ce qu'un palier à 55 °C aurait permis d'extraire plus de sucres fermentescibles et donc d'atteindre la DF ? Je précise que j'ai fait fermenter durant environ 3 semaines, que la DF était stabilisée et que la fermentation s'est plutôt bien déroulée. Au vu de la DI élevée et pour éviter les faux gouts d'ester etc. j'ai mis 2 sachets de levures (22 gr au total).

    Après une première dégustation juste avant embouteillage, j'ai du mal à sentir les arômes des houblons aromatiques et le côté torréfié l'emporte. Cela vient peut-être de ma façon d'houblonner : j'utilise des chaussettes non lestées.
    -L'utilisation des chaussettes réduit-elle la diffusion des arômes ? Ajouter les pellets en vrac avec un filtre bazooka ou dans un hop spider favoriserait-il la diffusion des gouts et aromes du houblon ?
    Merci d'avance

  • 10 juin 2020

    Salut, merci pour cette belle recette, 15L en fermenteur... y a plus qu'a patienter !

    J'avais une question au sujet du Dry Hopping de 4 jours : tu le fais à quel moment ? car j'ai trouvé plusieurs façon de procéder...
    Après 4-5 jours de fermentation ? ou plutôt en fin de fermentation soit au 17ème jour ?
    Je compte mettre mes pellets dans une chaussette à dry hopping...
    Merci pour ton retour

    • Little Bock 10 juin 2020

      Salut,
      Il faut mettre le houblon en fin de fermentation, sauf cas spécifique, mais là c'est 4 jours avant la fin. Pour la chaussette, si tu peux faire un cold crash, tu peux ne pas en utiliser une et mettre les pellets librement dans la bière.

  • 17 juin 2020

    Recette parfaite ! Un résultat juste génial !
    Brassée en 60 litres dès la première fois !
    Faut dire qu’en effet le combo de houblons est juste quasi infaillible et déjà très réussi pour les American Pale Ale, m’a de suite convaincu !
    Merci beaucoup !!!

    • Little Bock 18 juin 2020

      Merci pour ton retour ! 🍻

  • 4 août 2020

    Bonjour, nous sommes au mois d'août et je souhaite tester votre recette. Je suis totalement débutante et j'aimerai savoir si pour la fermentation la température n'est pas trop élevée (la bière sera stockée à la cave) et sinon, si il y a des techniques pour garder la température souhaitée?

Se connecter ou s'inscrire pour écrire un commentaire.