Micro Brasserie du Moine Singe

Micro Brasserie du Moine Singe

@micro.brasserie.du.moine.singe

Membre Premium

Microbrasserie amateur dijonnaise

www.facebook.com/MicrobrasserieMoineSinge

36

Recettes

151

Abonnés

Recette White Saison

  • 16 janvier 2018
  • Style : Saison
  • Méthode : Tout grain
  • Fermentation : Ale
  • Volume : 43.0 L
  • Efficacité d'empâtage : 72 %
  • Efficacité de la brasserie : 70.3 %

Densité initiale
1.046
Densité finale
1.007
Couleur
7 EBC
Amertume
14 IBU
Ratio IBU/DI
0.31
Alcool
5.1 %
Coût total
-

Céréales et sucres

Quantité Nom Malterie Forme Addition Couleur Proportions Coût total
4.5 kg Malt de Blé Grains - 4 EBC 50 % -
4.5 kg Malt Pilsen Grains - 4 EBC 50 % -

Houblons

Quantité Nom Forme Alpha Addition Temps IBU Coût total
40 g Huell Melon Pellets 7.9 % Ébullition 10 minutes 7.1 -
50 g Huell Melon Pellets 7.9 % Hors flamme 20 minutes 7.3 -
10 g Huell Melon Pellets 7.9 % Houblonnage à cru 4 jours 0 -
Houblonnage à cru : 0.23 g/l

Levures

Quantité Nom Laboratoire Forme Coût total
11 g M29 French Saison Mangrove Jack's Sèche -

Efficacité d'empâtage : 72%

Ratio eau/grain de départ : 3.0 L/kg

pH : 5.4

  •  
    Concasser les grains
  •  
    Palier Saccharification à 68°C pendant 60 minutes
  •  
    Palier Mash out à 75°C pendant 15 minutes
  •  
    Filtrer et rincer les drêches avec 34.3 L d'eau à 75.0°C

Volume d'ébullition : 51.8 L

Temps d'ébullition : 60 minutes

Densité avant ébullition : 1.039

  •  
    Porter le moût à ébullition
  •  
    Minuteur 50 minutes
  •  
    Ajouter les : 40 g de Huell Melon
  •  
    Minuteur 10 minutes
  •  
    Éteindre la source de chaleur
  •  
    Ajouter les : 50 g de Huell Melon
  •  
    Minuteur 20 minutes
  •  
    Faire refroidir le moût

Primaire : 5 jours à environ 29.0°C

Secondaire : 15 jours à environ 24.0°C

Tertiaire : 2 jours à environ 4.0°C

Garde en bouteille : 15 jours à environ 20.0°C

Carbonatation : 3.0 volumes

  • 0
  • 1 dégustation
  • 2 commentaires

Photos

Dégustations

1 dégustation

Avis du brasseur

Bonne
Toujours difficile d'avoir un avis objectif sur ses propre bières.
La bière est correcte, pas de faux gout. S'inscrit pleinement dans le style Saison.
Cependant la palette aromatique ne correspond pas au projet initiale. Je cherchais un profil plus fruité, développer les arômes du Huell Melon ( fruit rouge et melon) tous en apportant le coté rafraichissant de la levure French Saison et de la base maltée.
Je pense que les arôme développer par la levure ont légèrement pris le dessus. Peut être charger plus en houblon (DH) au prochain brassin.

Discussions à propos de la recette

2 commentaires

  • JulAmd 18 juin 2018

    J'ai fait plusieurs essais avec le Hüll-Melon, mais rarement satisfaisant, les arômes de melon et de fraises sont très "subtils" pour le dire gentiment. Ça s'explique par un contenu en huiles de seulement de 0.8ml/100g, ce qui est faible par rapport à d'autres houblons (Cascade ~ 1.6ml/100g, Amarillo ~2.1...).
    Mon dernier essai est une saison d'épeautre à 10g/l de Hull Melon, 5 en steeping post-boil, 5 en dry hopping, et le gout commence à être détectable, malheureusement il est dominé par les goûts de l'épeautre, de la levure (MJ french saison) et surtout du poivre long que j'ai eu le malheur d'ajouter sans tester (un demi pignon par litre c'est déjà beaucoup trop).
    Bref je ne sais pas quand je retesterai le Hüll-Melon, mais pour pour moi, ce houblon qui a l'air génial sur papier a un contenu en huiles trop faible et donnera systématiquement un goût faible et facilement dominé.

    • Micro Brasserie du Moine Singe 19 juin 2018

      J'ai fait la même constatation sur plusieurs bières brassée au Huel Melon. Le coté fruit rouge/melon est très light, il faut vraiment que la base malté soit légère avec une levure relativement neutre.
      C’était vraiment pas le cas ici, les esters de la levures ont vraiment pris le dessus sur le reste.
      Après peut être qu'en sélectionnant des pieds plus "chargé" en huile, les houblonniers arriveront a avoir un profil plus puissant.

Se connecter ou s'inscrire pour écrire un commentaire.