Little Bock

Little Bock

@little.bock

Brasseurs amateurs basés à Montpellier. Rendez-vous sur notre blog pour des tutos et suivre nos expériences brassicoles.

blog.littlebock.fr

46

Recettes

507

Abonnés

Recette Triple Belge

  • 16 mai 2017
  • Style : Belge Triple (Tripel)
  • Méthode : Tout grain
  • Fermentation : Ale
  • Volume : 20.0 L
  • Efficacité : 72%

Densité initiale
1.077
Densité finale
1.011
Couleur
9 EBC
Amertume
26 IBU
Ratio IBU/DI
0.34
Alcool
8.8 %

Historiquement la bière triple était brassée dans les monastères et était réservée aux convives et aux hôtes de passage.

L’appellation « triple » fait référence à sa force et à sa teneur en alcool par rapport à la bière simple de base. En effet les moines avaient pris l’habitude de classer leurs bières par les dénominations suivantes : simple, double, triple et quadruple. La Triple Belge fut ensuite popularisée par les moines trappistes de l’abbaye de Westmalle.

Comme le veut la tradition, la quantité de malt devra être augmentée et un ajout de sucre supplémentaire peut être envisagé pour augmenter le taux d’alcool et ainsi se rapprocher des 9%. La levure et les houblons utilisés devront apporter de délicieux arômes fruités et épicés avec une amertume franche. La bière triple se veut également un peu trompeuse, son caractère doux, malté et rond saura cacher la présence d’alcool. En effet sa chaleur ne doit pas être ressentie.

Pour réaliser cette recette nous avons donc utilisé les houblons Styrian Golding et Saaz qui se prêtent bien au style souhaité, avec une base de malt clair Pilsen. Le malt de froment apportera un peu de corps, mais surtout une meilleure formation et tenue de la mousse grâce à ses protéines.

Céréales

Quantité Nom Malterie Forme Couleur Proportions
5.8 kg Malt Pilsner Grains 2 EBC 84.3 %
500 g Malt de froment Grains 4 EBC 7.3 %
300 g Malt Carabelge Grains 35 EBC 4.4 %
280 g Sucre de table Sucre 1 EBC 4.1 %

Houblons

Quantité Nom Forme Alpha Addition Temps IBU
100 g Styrian Goldings Cônes 2.0 % Ébullition 60 minutes 20.8
50 g Styrian Goldings Cônes 2.0 % Ébullition 30 minutes 7.5
30 g Saaz Cônes 2.2 % Ébullition 10 minutes 2.2
20 g Styrian Goldings Cônes 2.0 % Ébullition 10 minutes 1.4

Levure

Quantité Nom Laboratoire Forme
22 g M31 Belgian Tripel Mangrove Jack's Sèche

Efficacité : 72%

pH : 5.4

  •  
    Concasser les grains
  •  
    Faire chauffer 17 L d'eau à 54.0°C
  •  
    Palier Palier protéinique à 50°C pendant 15 minutes
  •  
    Palier Saccharification à 67°C pendant 60 minutes
  •  
    Palier Mash Out à 75°C pendant 10 minutes
  •  
    Filtrer et rincer les drêches avec 15 L d'eau à 75.0°C

Volume d'ébullition : 25 L

Temps d'ébullition : 60 minutes

Densité avant ébullition : 1.062

  •  
    Porter le moût à ébullition
  •  
    Ajouter les : 100 g de Styrian Goldings
  •  
    Minuteur 30 minutes
  •  
    Ajouter les : 50 g de Styrian Goldings
  •  
    Minuteur 20 minutes
  •  
    Ajouter les : 30 g de Saaz, 20 g de Styrian Goldings
  •  
    Minuteur 10 minutes
  •  
    Faire refroidir le moût

Primaire : 21 jours à environ 19.0°C

Garde en bouteille : 30 jours à environ 18.0°C

Embouteillage : 7 g de sucre blanc/L
  • 5
  • 1 dégustation
  • 72 commentaires

Photos

Dégustations

1 dégustation

Avis du brasseur

Bonne
Une couleur blonde avec un trouble en début de refermentation, puis qui a disparu avec le temps, pour finalement s'éclaircir.
Notre objectif est atteint car les saveurs maltées sont présentes et le corps de la bière est plutôt rond. Les arômes de houblon sont légers et l'amertume est discrète.
Le point à améliorer pour la prochaine version serait de réduire la sensation d'alcool, qu'il soit moins réchauffant et moins perceptible (peut-être un signe de levure trop stressée pendant la fermentation).

Discussions à propos de la recette

72 commentaires

  • 29 déc. 2017

    Salut j'ai fait ta recette de triple belge pour mon premier brassin ,je suis assez content du résultat surtout pour une première mais comme toi on sens fortement l'alcool réchauffer la gorge,comment éviter cela lors du prochain brassin . Mettre moins de sucre pour viser une DI plus basse?

    • Little Bock 30 déc. 2017

      Salut, bravo pour ton premier brassin :) ! Je pense que notre problème venait d'un taux d'ensemencement trop bas et peut-être d'une température de fermentation qui n'était pas stable. Avec une densité initiale comme celle-là, il faut mettre plus de levures afin qu'elles ne soient pas stressées lors de la fermentation.
      Peut-être que le sucre joue un rôle également dans la sensation d'alcool, mais je ne suis pas sûr que ce soit la cause. Cela vaudrait le coup que nous la re-brassions avec une fermentation plus "propre" pour voir.

  • 7 janv. 2018

    Bonjour, il n'y a pas des erreurs sur les Alpha des houblons ? Ils me paraissent très bas...

    • Little Bock 8 janv. 2018

      Bonjour, il n'y a pas d'erreur sur les acides Alpha. Ces variétés de houblons ont un taux généralement bas et ceux que nous avons achetés étaient en dessous de la moyenne.
      Si vous souhaitez vous inspirer de cette recette, il vous faudra adapter les quantités en fonction de vos houblons et de leur taux d'acides Alpha pour obtenir le même IBU. Pour économiser du Styrian Goldings, vous pouvez utiliser un houblon plus amérisant à 60 minutes (style Northern Brewer, Brewers Gold, etc.). Chose que nous n'avons pas faite car on n'en avait pas en stock.

  • 21 oct. 2018

    Bonjour, je souhaite réaliser ma 1ère bière mais je suis novice. Dans le processus d’ebulittion, pouvez vous m’expliquer le décompte du temps. Après avoir fait bouillir le moût, on rajoute les 100 gr de Styrian Goldings et on compte les 30 minutes à partir de ce moment ? Et ensuite au bout des 30 minutes on rajoute les 50 gr suivants et on attends 20 mins ......

    • Little Bock 29 oct. 2018

      Bonjour,
      Il faut compter 60 minutes d'ébullition et pendant ce temps on va rajouter petit à petit des doses de houblon. Le temps indiqué dans le tableau "Houblons" est le temps que doit infuser la dose correspondante.
      Ce qui va donner la ligne de temps suivante (présente dans l'onglet "Ebullition") : ébullition > 100 g de Styrian Goldings > attente 30 minutes > 50 g de Styrian Goldings > attente 20 minutes, etc... jusqu'à la fin de l'ébullition.

  • 13 nov. 2018

    Bonjour,
    Merci pour toutes vos recettes et impressions.
    Ce week-end je vais me lancer sur cette recette, juste une question.
    Serait-il possible de ne mettre que 11g de levure ?
    Merci.

    • Little Bock 19 nov. 2018

      Bonjour,
      Avec une densité à 1077 et pour 20 litres je te conseillerais de mettre deux sachets de levure. Si ce n'est pas possible tu peux toujours en mettre qu'un seul à condition que le sachet ne soit pas trop vieux et qu'il ait été conservé dans de bonnes conditions.

    • 24 nov. 2018

      Merci pour votre réponse. Je vais recommander un autre sachet pour faire les choses bien. Brassage prévu la semaine prochaine, merci pour toutes vos recettes.

  • 4 déc. 2018

    Bonjour,
    je désire faire cette recette. J'aurai voulu savoir à quel moment et comment on rajoute les 280g de sucre ? Début d'ébullition, pendant l'ébullition, à la fin ? et le sucre directement dans la cuve ? Il n'y a pas un risque de caramélisation au fond de la cuve ? Merci d'avance. Super site.

    • Little Bock 4 déc. 2018

      Salut,
      Tu peux ajouter le sucre 10 minutes avant le fin de l'ébullition. Il va se dissoudre et il n'y a pas de risque de caramélisation, en tout cas pas plus que d'habitude.

    • 4 déc. 2018

      Je te remercie pour ta réponse ainsi que pour toutes tes bonnes recettes.

  • 16 déc. 2018

    Salut,

    j'ai brassé cette bière dimanche dernier je voudrais savoir combien de temps le gaz s’échappe par le barboteur ? car j'ai l'impression que la fermentation est beaucoup moins active ,voir fini.
    quelle sucre prenez vous pour l'embouteillage (dextrose, candi ...) ?

    Merci de vos réponse

    • Little Bock 4 janv. 2019

      Salut,
      Pour savoir où en est la fermentation, le mieux est de prendre la densité. Le barboteur n'est pas un bon indicateur.
      Pour la refermentation, j'ai pour habitude d'utiliser du sucre blanc de table.

  • 5 janv. 2019

    Merci , j'avais repris la densité et j'ai également mit du sucre blanc de table.
    Maintenant patience pour voir le résultat

  • TheSurvivor 15 janv. 2019

    Bonjour,
    Je compte me lancer à brasser cette triple mais pour 25l de bière.
    Qu'est ce que vous pensez de ces quantité:
    Pilsner: 6,9KG
    Froment: 0,6KG
    Carabelge: 0,360kg
    Houblon Styran Golding: 200G(cône)
    Saaz: 36g(pellet)
    2 sachet de levure M31
    330g de sucre

    • Little Bock 17 janv. 2019

      Salut, oui ça me semble correct. Si tu le souhaites tu peux copier la recette, modifier les quantités et vérifier que le profil de la bière soit à peu près similaire.

    • TheSurvivor 19 janv. 2019

      Merci,
      Cependant j'ai essayé de faire la recette mais ça ma donne tout en rouge surtout pour l'amertume. j'ai du modifier beaucoup surtout concernant les houblons, je suis même à moins de quantité que dans cette recette pour plus de bière finale.
      la recette est en privé sur mon compte.
      en gros je n'ai pas trop le même profil de bière Sauf pour la DI et la couleur.

    • TheSurvivor 21 janv. 2019

      je l'ai mise en public si vous voulez jeter un œil?

  • 20 févr. 2019

    Bonjour, j'ai brasser une triple en plein air dans un évènements, votre recette est top mais pour votre problème d'alcool je rajouterai un palier a 72°C de 30 a 40 minutes pour obtenir la formation de sucre non fermentescible pour avoir ce coté rond et sucré.
    Bonne journée.

    • Little Bock 28 févr. 2019

      Bonjour, oui effectivement il aurait peut-être fallu augmenter la température du palier de saccharification :). Merci pour votre retour !

  • 2 avr. 2019

    Bonjour j aimerais faire la recette ce week-end ! Donc si je vous écoute mieux vaut faire le palier de saccharification à 72° au lieu de 67°?et j'ai du saaz en pellets ! Je l'utilise en même quantité ?

    • Little Bock 2 avr. 2019

      Bonjour, 72°C c'est un peu trop haut pour la saccharification. Si tu restes vers 68°C ça devrait être bon (cela donnera une densité finale plus élevée).
      Je te conseille de copier la recette (le bouton en haut à gauche) afin de l'adapter à tes envies et à tes ingrédients.
      Bon brassage !

    • 24 août 2019

      salut looping, je vais faire cette recette prochainement et je voulais savoir si tu avais tenter le palier de saccharification a 68 C? des retours par rapport a cette methode?

  • 2 mai 2019

    J'ai brassé 20L de cette triple et j'ai ajouté un palier à 72°C pendant 30 minutes comme le suggérait "lafermedostende".
    Résultat, l'alcool est bien masqué derrière les arômes de la bière qui affiche un bon 9,5° ! On ne sent pas son feu.
    Bon par contre, après quelques bières, on se rend bien compte que c'est une triple ! ;-)
    Recette validée, merci de l'avoir partagée !

    • Little Bock 2 mai 2019

      Merci pour ton retour !

    • 17 juin 2019

      Bonjour Dremmwel a quel moment faites vous votre palier à 72° ? Cordialement

    • 26 juin 2019

      Bonjour Gauthier, je l'ai placé entre la saccharification et le mash out, quand tu montes en température.
      Par contre, après quelques semaines/mois, je constate un dépôt important de levure au fond de mes bouteilles. 22g de levure, c'est peut-être beaucoup ? Je précise que je filtre mon moût après l'ébullition.

    • 18 août 2019

      Bonjour! Concernant ce fameux palierà 72, faut il garder le même temps de saccharification de 60 minutes ?

    • 6 déc. 2019

      Désolé pour le retard. Tu fais ton palier d'1h à 67°C, puis un autre palier à 72°C pendant 30 minutes (1h + 30 minutes = 1h30 de paliers), avant de faire le mash out 10mn à 75°C.

      Quelques mois de garde plus tard, le goût de cette triple s'est vraiment affiné, elle est franchement très très bonne ... mais elle cogne toujours autant :-). Je la recommande chaudement.

  • 20 juin 2019

    bonjour

    j ai réalisé ta recette et je me demandais si après une semaine de fermentation primaire, tu ne prévoyais pas de transférer le mout dans un second fermenteur pour une fermentation secondaire ?

    • Little Bock 26 juin 2019

      Salut, non c'est vraiment déconseillé de faire un transfert en secondaire. Il n'y a pas d'utilité, la bière ne reste pas assez longtemps sur la levure pour avoir des faux-goûts, ça augmente le risque de contamination et d'oxydation de la bière.

  • 23 juin 2019

    bonjour
    a quel moment incorporez vous le sucre de table ? peut on remplacer par du candi blanc si oui combien ?
    et si on utilise le styrian golding en pellet , quel est l equivalent ?
    merci d avance
    yannick

    • Little Bock 26 juin 2019

      Salut, tu peux ajouter le sucre 10 minutes avant le fin de l'ébullition. Oui tu peux le remplacer par du candi blanc avec la même dose je pense. De mémoire l'équivalent en pellet est de x1.2, mais il vaut mieux vérifier via internet ou dans des livres de brassage.

  • 28 juin 2019

    Salut,
    est-ce la même quantité de houblon si le conditionnement est en pellé au lieu de cône ?

    • Little Bock 28 juin 2019

      Salut, tu peux compter environ 10% de moins si tu utilises des pellets.

    • 1 juil. 2019

      Merci =) je test ça cette semaine en rajoutant un palier a 72°c pendant 30 min (comme dit précédemment en commentaire) ;)

  • 17 juil. 2019

    salut, désoler de déranger mais j'ai juste une question. où est ce que je me procure les ingrédient

  • 19 juil. 2019

    Je commande aussi sur Rolling Beer sans vouloir faire de pub... Ils sont très sérieux. Sinon c'est aussi mon premier brassage avec cette recette. J'ai beaucoup lu avant de me lancer. j'espère avoir reussi!

  • 14 août 2019

    Bonjour,
    J'aimerai avoir une petite information svp.
    Le sucre doit se mettre pendant ébullition?
    Si oui, ça fausse le calcul de la densité avant EBU qui est calculé avec le sucre et les céréales lors de l’empâtage?
    Merci de votre retour

    • Little Bock 20 août 2019

      Salut, oui l'ajout du sucre se fait lors de l'ébullition. Pour l'estimation du profil de la bière dans Little Bock, la quantité de sucre influera sur la DI, DF et donc le taux d'alcool et très peu sur l'EBC.

  • 20 août 2019

    Merci de la réponse.
    Mais, pour la densité avant ébullition(lors de l’impression papier de la recette ?
    Elle est calculée avec le sucre à l’empattage, alors qu’il faut la mettre pendant l’ébullition?

    • Little Bock 21 août 2019

      Ha oui effectivement je n'avais pas vu cela. Effectivement le sucre doit être compté dans la densité avant ébullition alors qu'il le sera après. Je ferai un correctif pour cela avec un sélecteur pour dire à quel moment le fermentescible sera ajouté.
      Merci pour ce retour :).

  • 21 août 2019

    Top
    Merci pour votre réactivité.
    Votre site est au top

  • Epsysague 28 août 2019

    Après avoir goûté avec un ami pour la première fois nous avons trouvé la bière très "forestière". Les houblons sont passé devant la force de la triple. Entièrement ma faute j'ai fait une erreur stupide a savoir rajouter de l'eau directement dans le brassin pour avoir plus de quantité... Elle reste cependant bonne mais ce n'était pas ce que je souhaitais...

  • 10 sept. 2019

    Bonjour pouvez me conseiller un site internet pour l'achat du malt et houblons de votre recette ? Merci d'avance
    Vincent

  • 21 nov. 2019

    Bonjour
    Merci pour la recette, je compte bien la tester et faire un retour prochainement ;)
    J'ai une question: tu utilise 280g de sucre blanc que tu ajoute 10 min avant la fin de l'ébullition, mais du coup tu en ajoute à nouveau avant d'embouteiller, c'est bien ça ? avec la même règle du 6 à 10g/L ?

    Thomas

    • Little Bock 24 nov. 2019

      Salut,
      Oui c'est ça, Il y a du sucre en fin d'ébullition (280g) et un peu de sucre à l'embouteillage pour la carbonatation (7g/l environ).

  • 14 déc. 2019

    Salut Salut,
    Brassée en mode 5L. TRÈS TRÈS concluant. Par contre :
    Empatage
    15min à 54 puis 30min à 62°C et 30min à 70°C pour plus de "rondeur". Verdict de mes cobayes : très très bien . Bière à 10° (1,081>1.008 !). Mis en bouteille à 7gr/L. Pitillance ok.
    Personnellement, je la trouve comparable à une westmalle triple (sans prétention aucune bien-sur).
    Je rebrasse la même en 12L avec mon Karlstein 30L dés que possible (durant les congés d'hiver je pense).
    Merci à vous pour la recette, elle va rester dans mon "catalogue"
    Patrick ,
    La Brasserie du Mammouth
    brasseriedumammouth@yahoo.com

    • Little Bock 15 déc. 2019

      Merci pour ton retour d'expérience ! 🍻

  • 15 déc. 2019

    Bonjour,
    j'ai réalisé ce brassin mais au bout de 37 jours de fermentation, il y a toujours de l'activité. La densité est de 1,004. Est ce qu'il faut encore attendre ou je peux embouteiller et réduire le sucre ?

    • Little Bock 15 déc. 2019

      Bonjour,
      Le seul moyen pour vérifier si la fermentation est terminée, c'est de mesurer la densité à 1 ou 2 jours d'intervalle et de constater si la densité a baissé ou non. Si la densité est stable c'est que la fermentation est terminée et que tu peux passer au conditionnement. Après 37 jours, normalement elle ne devrait plus évoluer. À noter que le barboteur est un très mauvais indicateur concernant l'état de la fermentation (au début comme à la fin).

  • 27 déc. 2019

    Salut,
    Comme promis je lance en ce moment même 12L de cette triple ! (J'avais fait 5L il y a peu) RDV dans 1 mois !!
    A+
    Patrick
    La Brasserie du Mammouth
    brasseriedumammouth@yahoo.com

  • 28 déc. 2019

    Bonjour;
    La prise de la densité avant ébullition, est-elle corrigée avec l'étalonnage à 20° ? Ou est-ce la densité à environ 70 degrés après rincage ?

  • Tit'Mousse 2 janv. 2020

    Je pense tenter cette recette. Conseilles-tu de mettre plus de levure afin de moins les stresser et donc peut-être éviter cette forte sensation chaude d'alcool dont tu parles.
    Je compte:
    - augmenter la levure (j'ai 3 sachets de 10 grammes
    - rajouter un palier à 68 degrés (exprimé dans un commentaire, me semble judicieux, afin d'apporter des sucres non fermentescible et donc de la rondeur)

    Merci de ta réponse :)

    • Little Bock 2 janv. 2020

      Salut, oui tu peux augmenter la quantité de levure. Pour le palier, tu peux aussi augmenter légèrement la température, 68°C c'est bien. Je ne suis pas fan du multi-palier, mais c'est aussi possible de le faire.

  • 11 janv. 2020

    Bonjour, peut on utiliser du sucre de canne pour cette recette ?

  • 13 janv. 2020

    Salut, J'ai déjà fait au sucre de canne. Ca change rien je trouve. Concernant la levure j'ai utilisé deux sachés, aucun problème de fermentation.
    A+

  • 18 janv. 2020

    Bonjour. Je souhaite brassé ma bière et j'ai crée une recette. Mais j'ai peur que ma bière soit trop amère. Si vous pouviez me donner votre avis en allant consulter la recette sur mon profil?

    Merci d'avance

    • Little Bock 20 janv. 2020

      Salut, tu peux t'aider des min-max dans le profil de la bière. Là il y a quelques indicateurs qui sont dans le rouge, je te conseille de les diminuer jusqu'à ce que ce soit bleu.

  • Soifik5 19 janv. 2020

    Bonjour et merci pour la recette !
    Question plutôt général.. quand vous dites conservation 30 jours cela veut dire que l’on ne peut pas plus ?!
    Cordialement

    • Little Bock 20 janv. 2020

      Salut, c'est 30 jours minimum.

    • Soifik5 20 janv. 2020

      Ok mais je voulais savoir si je pouvais la conserver genre 2/3 mois en cave voir plus ?

  • 20 janv. 2020

    Bonjour,
    Je souhaite tester cette recette, le problème est que les 2 types d’houblons sont en rupture de stock.
    Peut on les remplacer par d’autres types d’houblons?
    Merci pour votre aide.

    • Little Bock 20 janv. 2020

      Salut, oui ils peuvent être remplacés par des houblons européens par exemple.

Se connecter ou s'inscrire pour écrire un commentaire.