Recette La réconfortante

  • 15 octobre 2019
  • Style : Bière d'Hiver
  • Méthode : Tout grain
  • Fermentation : Mixte
  • Volume : 20.0 L
  • Efficacité d'empâtage : 75 %
  • Efficacité de la brasserie : 61.9 %

Densité initiale
1.059
Densité finale
1.015
Couleur
60 EBC
Amertume
27 IBU
Ratio IBU/DI
0.46
Alcool
5.8 %
Coût total
-

Céréales et sucres

Quantité Nom Malterie Forme Addition Couleur Proportions Coût total
3 kg Malt Pilsen 2RP Malterie du Château Grains - 2 EBC 48.8 % -
1 kg Malt Pale Ale Malterie du Château Grains - 8 EBC 16.3 % -
1 kg Malt Carared Weyermann Grains - 50 EBC 16.3 % -
400 g Sucre de canne Brun Sucre - 100 EBC 6.5 % -
300 g Malt Cara Froment Blonde Bio Malterie du Château Grains - 14 EBC 4.9 % -
300 g Malt Chocolat Malterie du Château Grains - 900 EBC 4.9 % -
150 g Malt Acide Malterie du Château Grains - 9 EBC 2.4 % -

Houblons

Quantité Nom Forme Alpha Addition Temps IBU Coût total
20 g Brewer's gold Pellets 5.2 % Ébullition 60 minutes 13.8 -
20 g Brewer's gold Pellets 5.2 % Ébullition 15 minutes 6.3 -
20 g Hallertauer Pellets 3.4 % Ébullition 15 minutes 4.1 -
36 g Brewer's gold Pellets 5.2 % Hors flamme 5 minutes 2.2 -
20 g Hallertauer Pellets 3.4 % Hors flamme 5 minutes 0.8 -

Divers

Quantité Nom Addition Temps Coût total
5 g Irish Moss (Lichen carraghen) Ébullition 15 minutes -
10 g Racine de gingembre Ébullition 10 minutes -
30 g Écorce d'orange douce Ébullition 10 minutes -
5 g clous de girofle Ébullition 10 minutes -
10 g noix de muscade en poudre Ébullition 10 minutes -
10 g Anis étoilé Ébullition 10 minutes -

Levures

Quantité Nom Laboratoire Forme Coût total
22 g - Belle Saison Lallemand/Danstar Sèche -

Efficacité d'empâtage : 75%

Ratio eau/grain de départ : 3.5 L/kg

pH : 5.4

  •  
    Concasser les grains
  •  
    Faire chauffer 20.1 L d'eau à 73.4°C
  •  
    Palier Saccharification à 68°C pendant 60 minutes
  •  
    Faire chauffer 7.5 L d'eau à 100.0°C
  •  
    Palier mash out à 76°C pendant 10 minutes avec montée en température par infusion.
  •  
    Filtrer et rincer les drêches avec 3.6 L d'eau à 75.0°C

Volume d'ébullition : 26 L

Temps d'ébullition : 60 minutes

Densité avant ébullition : 1.056

  •  
    Porter le moût à ébullition
  •  
    Ajouter les : 20 g de Brewer's gold
  •  
    Minuteur 45 minutes
  •  
    Ajouter les : 20 g de Brewer's gold, 20 g de Hallertauer, 5 g de Irish Moss (Lichen carraghen)
  •  
    Minuteur 5 minutes
  •  
    Ajouter les : 10 g de Racine de gingembre, 30 g de Écorce d'orange douce, 5 g de clous de girofle, 10 g de noix de muscade en poudre, 10 g de Anis étoilé
  •  
    Minuteur 10 minutes
  •  
    Éteindre la source de chaleur
  •  
    Ajouter les : 36 g de Brewer's gold, 20 g de Hallertauer
  •  
    Minuteur 5 minutes
  •  
    Faire refroidir le moût

Primaire : 10 jours à environ 19.0°C

Secondaire : 7 jours à environ 4.0°C

Carbonatation : 2.0 volumes

  • 0
  • 1 dégustation
  • 12 commentaires

Dégustations

1 dégustation

Avis du brasseur

Très bonne
Voici une bière qui fait plaisir à boire ! puissante mais bien équilibrée ! On ressent bien les épices sans que ce soit trop fort. Elle est douce et malté. C'est la bière qui se boit entre amis l'hiver pour se réchauffer !

Discussions à propos de la recette

12 commentaires

  • 15 oct. 2019

    Bonjour, la garde en bouteilles est de combien de jour? Merci. Jacinthe

    • 15 oct. 2019

      3 à 4 semaines, possible au bout de 2 semaines mais en général ce type de bière demande un peu de maturation. Idéalement pour la boire à Noël il faut brasser avant fin octobre.
      Bon brassage
      Thomas

  • 15 oct. 2019

    Merci bcp. Je brasse ta recette ce vendredi☺☺

  • 3 nov. 2020

    Bonjour, Je voudrais essayer cette recette, mais j'ai un doute sur le houblon Hallertauer. Quand je le cherche (j'utilise le site Rolling Beers), je trouve différents houblons nommés Hallertau ou tradition. Sauriez-vous lequel choisir?

  • 3 nov. 2020

    Tout les houblons"Hallertau" : Hallertauer, Hallertau Blanc, tradition et Mittelfruh sont assez similaires. Ce sont des houblons nobles issus des bières classiques allemandes, ils sont plutôt herbacés avec des touches de menthe. Il existe bien sûr des différences mais ils sont proches tu peux donc les interchanger sans trop de problèmes.
    Surtout que dans cette recette, nous sommes sur une bières épicée, les houblons seront "camouflés" par les épices et la rondeur de la bière. Le goût du houblon est donc un peu moins important.

    • 3 nov. 2020

      Merci pour cette réponse. Je suis nouveau dans le monde du brassage et cette bière va être la première tout grain pas en kit que je vais faire!
      Je me demandais (j'ai lu pas mal de trucs mais je préfère être sûr), pour le mash-out par infusion il suffit de verser l'eau à 100°C dans le mélange c'est ça?
      Et une autre question uste pour être sûr de ce que j'ai lu: si j'utilise la méthode BIAB, il suffit juste que je ne fasse pas de rinçage, mais que je rajoute les 3.6L d'eau de rinçage dès le début (faut donc que je fasse chauffer 23.7L d'eau)?

    • 4 nov. 2020

      pour le mash out, oui c'est ça tu ajoutes le volume d'eau à 100°C pour passer à la température du pallier.
      POur le BIAB, la méthode à la base c'est de mettre le volume de pré-ébulition dès le départ 26L et de gérer les paliers en augmentant le feu.
      De mon côté j'effectue un rinçage des drêches en mettant le sac sur une grille sur ma cuve et je verse le volume de rinçage à travers mes drêches dans le sac. Ainsi, je suis à la lettre les volumes indiqués dans la recette plus haut.
      A+
      thomas

    • 6 nov. 2020

      Merci pour toute ces réponses. Je la brasse ce soir comme ca je devrais pouvoir la sortir au réveillon!

    • 7 nov. 2020

      Cool ! bon brassage à toi

  • Strike 27 avr. 2021

    Les 7 jours de fermentation secondaire à 4°C correspondent-ils à un cold crash? Si non les levures ne vont-elles pas être désactivé à cette température?

    • 27 avr. 2021

      Salut à toi,
      Les 7 jours à 4°C correspondent à une garde à froid afin de faire maturer la bière, on pourrait la faire même plus longue, ce ne sera que mieux :-). 2 ou 3 semaines pourquoi pas mais une semaine c'est déjà bien.
      L'objectif ici est donc d'affiner la bière et bien sûr cela clarifie.
      Un cold crash c'est en général 2 jours à 4°C pour sédimenter les levures et donc clarifier. ça peut passer aussi mais la bière sera meilleure avec de la garde.
      A+
      Thomas

  • Strike 28 avr. 2021

    D'accord. Merci pour la précision. Je trouvais cela court 10 jours seulement de fermentation, d'où ma question

Se connecter ou s'inscrire pour écrire un commentaire.