Recette SMASH MO Citra

  • 3 mai 2020
  • Style : IPA Américaine
  • Méthode : Tout grain
  • Fermentation : Ale
  • Volume : 20.0 L
  • Efficacité : 72%

Densité initiale
1.057
Densité finale
1.013
Couleur
10 EBC
Amertume
51 IBU
Ratio IBU/DI
0.90
Alcool
5.8 %

Céréales

Quantité Nom Malterie Forme Couleur Proportions
5 kg Malt Finest Maris Otter Crisp Grains 6 EBC 100 %

Houblons

Quantité Nom Forme Alpha Addition Temps IBU
15 g Citra Pellets 12.0 % Ébullition 60 minutes 23.8
20 g Citra Pellets 12.0 % Ébullition 20 minutes 18
10 g Citra Pellets 12.0 % Ébullition 10 minutes 5.3
10 g Citra Pellets 12.0 % Hors flamme 20 minutes / 90°C 4.2
45 g Citra Pellets 12.0 % Houblonnage à cru 5 jours 0
Houblonnage à cru : 2.25 g/l

Divers

Quantité Nom Addition Temps
10 g Irish Moss (Lichen carraghen) Ébullition 10 minutes

Levure

Quantité Nom Laboratoire Forme
11 g US-05 Safale American DCL/Fermentis Sèche

Efficacité : 72%

Ratio eau/grain de départ : 2.5 L/kg

pH : 5.4

  •  
    Concasser les grains
  •  
    Faire chauffer 12.5 L d'eau à 58.1°C
  •  
    Palier Protease à 53°C pendant 10 minutes
  •  
    Palier Amalyse beta à 63°C pendant 40 minutes
  •  
    Palier Amalyse alpha à 72°C pendant 20 minutes
  •  
    Palier Mash out à 78°C pendant 10 minutes
  •  
    Filtrer et rincer les drêches avec 17 L d'eau à 75.0°C

Volume d'ébullition : 25 L

Temps d'ébullition : 60 minutes

Densité avant ébullition : 1.046

  •  
    Porter le moût à ébullition
  •  
    Ajouter les : 15 g de Citra
  •  
    Minuteur 40 minutes
  •  
    Ajouter les : 20 g de Citra
  •  
    Minuteur 10 minutes
  •  
    Ajouter les : 10 g de Citra, 10 g de Irish Moss (Lichen carraghen)
  •  
    Minuteur 10 minutes
  •  
    Éteindre la source de chaleur
  •  
    Ajouter les : 10 g de Citra
  •  
    Minuteur 20 minutes
  •  
    Faire refroidir le moût

Primaire : 21 jours à environ 19.0°C

Carbonatation : 2.2 volumes

  • 1
  • 0 dégustation
  • 14 commentaires

Photos

Dégustations

0 dégustation

Discussions à propos de la recette

14 commentaires

  • 16 sept. 2020
    dav

    Bonjour
    Je viens de faire votre brassage j’aimerai juste savoir combien de sucre faut il ajouter à l’embouteillage ?
    Merci par avance

    • babtoubrewery 16 sept. 2020

      Hello ! D'abord je suis flatté de t'avoir inspiré :) cest une de mes recettes les plus simples mais aussi des plus efficaces. Je me suis régalé !
      Pour le resucrage jai utilisé l'outil little bock https://www.littlebock.fr/outil-brassage/calculateur-refermentation-bouteille, j'ai du mettre 112g pour 21l soit 5,3g par litre. Cependant attention à ta température de fermentation, ça peut influer...
      En espérant que ta fermentation se passe bien :) !

  • Gauthierv 11 oct. 2020

    Bonjour, je viens tout juste d'avoir un brewmonk 30l, j;ai vu ta recette et je voudrais la faire en premier ! Merci a la personne d'avant pour le sucrage !
    Je compte m'acheter un frigo et un regulateur de temperature pour la fermentation ...mais ensuite je me demande comment faire pour la fermentation en bouteille et a quelle temperature ? toujours 19 degres ?
    Merci !

    • babtoubrewery 11 oct. 2020

      Bonjour Gauthier !
      Pour info, j'ai inscrit cette bière a un concours régional. La principale remarque est sur le dry hopping : il est trop long et en résulte une odeur indésirable. Je modifie la recette en passant de 14 à 7j. Sinon la recette a bien été appréciée !
      Dans le cas ou tu peux maîtriser la température de fermentation c'est top ! Oui je te conseille de fixer vers 19° pendant la fermentation puis de faire un coldcrash (descendre à 5° 48h avant l'embouteillage), ça te permettra de bien faire sédimenter et d'obtenir une bière plus claire.

    • Gauthierv 14 oct. 2020

      bonjour, pour le dry hopping du coup, les 7 premier jours ou les 7 dernier jours tu me conseils de le faire ? Et pour la fermentation a 19 degres du coup toujours sur une base de 21 jours ?
      Merci !

    • babtoubrewery 15 oct. 2020

      Salut, je dirais J7 à J14 pour le dry hopping, aprés la tumulte de la fermentation primaire. Attention toutefois, ouvrir un fermenteur c'est un risque d'infection mais aussi d'oxydation, donc : on ouvre , on mets ou on reprends le sac à houblon et on ferme tout de suite !
      Pour la durée de fermentation ça dépends de beaucoup de facteur, seule une prise de densité peut te confirmer que la fermentation est terminée. Quand tu approches de la fin de la fermentation , tu prends une mesure de densité, au bout de 2-3j de stabilité, on peux embouteiller. Mieux vaut faire fermenter plus longtemps que pas assez (car si on embouteille trop tôt, risque de gush ou d'explosion !)

    • babtoubrewery 15 oct. 2020

      Après m'être renseigné d'avantage sur le sujet, 7 jours de dry hop ça reste encore beaucoup. Je re réduit à 5j, à priori au delà c'est sans grand intérêt si ce n'est de développer des goûts herbacés non désirables.

    • Gauthierv 15 oct. 2020

      Super merci je vais essayer 5 jours alors !

    • Gauthierv 15 oct. 2020

      J'ai pas de Malt Otter, mais du viking pale ale Malt, je vais test avec ca

  • GreenTavernAle 15 oct. 2020

    Cette recette a l'air vraiment super (bon y'a du MO, déjà ça peut être que bien!) .. question bête : si je ne fais PAS de DH, j'obtiendrai quel résultat à ton avis en terme de dégustation ?

    • babtoubrewery 15 oct. 2020

      Hello ! Pas de question bête !
      Le dry hopping a pour effet d'extraire les huiles essentielles du houblon. on donne un peu d’arômes à la bière. Le Citra est particulièrement intéressant pour ça. En revanche, faire un dry hop n'a pas d'effet sur l'amertume final de la bière.
      Si tu n'en mets pas, la bière sera bonne quand même ! juste moins sympa au nez :-)

  • Gauthierv 22 oct. 2020

    Bonjour, 3 semaines de fermentation et re 3 semaines de fermentation en bouteilles ? Merci

    • babtoubrewery 11 nov. 2020

      Bonjour,
      Désolé, j'ai oublié de te répondre. La fermentation dépends tellement de pleins de paramètres (taux d'ensemencement, température,...) que le seul moyen de savoir qu'une fermentation est finie est de prendre des mesures de densité et de constater que ça ne bouge plus sur 2 / 3j consécutifs. ça devrait se trouver entre 3 et 5 semaines.
      Perso, peut être a tord, je laisse fermenter toujours 1 semaine après la fin du plateau pour être sur.
      Pour le refermentation en bouteille, oui 3 semaines c'est bien, ta bière évolue toujours un peu en termes de gout et d’arômes, elle se stabilise vraiment au bout d'un bon mois et demi je dirais.

    • Gauthierv 11 nov. 2020

      Bonjour, pas de soucis merci, j'ai fais le dry hop dimanche soir dernier et je m'occupe du cold crash demain soir ! Et ensuite mise en bouteilles samedi ou dimanche !

Se connecter ou s'inscrire pour écrire un commentaire.