JulAmd

JulAmd

@julamd

Membre Premium

Homebrewer Bruxellois échappé des Ardennes Belges! La plupart des recettes publiées sont de ma création et ont été brassée (ou parfois, le seront), copiez-les et ajustez-les à votre bon plaisir !

69

Recettes

252

Abonnés

Recette New England IPA

  • 15 juillet 2021
  • Style : IPA Américaine
  • Méthode : Tout grain
  • Fermentation : Ale
  • Volume : 20.0 L
  • Efficacité d'empâtage : 72 %
  • Efficacité de la brasserie : 72.2 %

Densité initiale
1.059
Densité finale
1.013
Couleur
12 EBC
Amertume
55 IBU
Ratio IBU/DI
0.94
Alcool
6.0 %
Coût total
-

Nouvel essai de NEIPA, un style qui m'a rarement réussi pour cause d'oxydation, mais cette fois-ci on va tout mettre en mini fûts purgés au CO2.

Pour les grains, je suis parti de recommandations trouvée sur Brew your own : une base de pale ale, un peu de malt de blé (tenue de mousse, protéine), de flocons d'avoine (protéines et huile, donne du soyeux) et de flocons d'orge (tenue de mousse, touche de céréales). Comme je n'avais pas de flocon d'orge, j'ai pris de l'orge perlé (mondé) que j'ai concassé et fait bouillir pour le gélatiniser. L'article BYO recommandait aussi un peu de sucre pour assécher un chouïa la bière; au départ je n'en ai pas mit mais vu ma faible efficacité de mash atteinte, j'en ai rajouté.
Pour la levure, je vais faire un premier essai avec la nouvelle Verdant IPA de Lallemand, qui est dédiée au style. On va aussi ajouter un peu d'aromazyme (β-glucosidase) pour augmenter la biotransoformation.

Côté houbons, ce sera l'américan Azacca (mangue, ananas, l'orange, mandarine, pin, fruits du verger), le sud-africain Southern Passion (fruit de la passion, groseille rouge, goyave, melon et pamplemousse) et le néo-zélandais Moutere (amplemousses et fruits de la passion, pin résineux, épices terreuses)

Finger crossed !

Céréales et sucres

Quantité Nom Malterie Forme Addition Couleur Proportions Coût total
3.4 kg Holland's Pale Swaen Grains Empâtage 9 EBC 64.2 % -
= pale ale
600 g Flocons d'Avoine Grains Empâtage 1 EBC 11.3 % -
600 g Orge perlé Grains Empâtage 3 EBC 11.3 % -
remplace le flocon d'orge, gélatinisé avant
400 g White Swaen Swaen Grains Empâtage 4 EBC 7.5 % -
= malt de froment blanc, pilsner
300 g Sucre de table Tirlemont^^ Sucre Empâtage 1 EBC 5.7 % -
ajouté en dernière minute parce que densité trop basse et vu sur youtube^^

Houblons

Quantité Nom Forme Alpha Addition Temps IBU Coût total
10 g Magnum Pellets 12.0 % Pré-ébullition 60 minutes 17.6 -
50 g Southern Passion Pellets 8.0 % Hors flamme 15 minutes / 85°C 7.4 -
50 g Azacca Pellets 15.0 % Hors flamme 15 minutes / 85°C 13.9 -
50 g Moutere Pellets 18.0 % Hors flamme 15 minutes / 85°C 16.7 -
50 g Southern Passion Pellets 8.0 % Houblonnage à cru 5 jours 0 -
50 g Azacca Pellets 15.0 % Houblonnage à cru 5 jours 0 -
50 g Moutere Pellets 18.0 % Houblonnage à cru 5 jours 0 -
Houblonnage à cru : 7.50 g/l

Levures

Quantité Nom Laboratoire Forme Coût total
1 paquets - Verdant IPA Lallemand (LalBrew) Sèche -

Eau - Profil cible

Ca2+ Mg2+ Na+ SO42- Cl- HCO3-
97.0 9.0 32.0 64.0 187.0 21.0

Efficacité d'empâtage : 72%

Ratio eau/grain de départ : 2.5 L/kg

pH : 5.4

  •  
    Concasser les grains
  •  
    Faire chauffer 19.5 L d'eau à 75.5°C
  •  
    Palier Saccharification à 68°C pendant 45 minutes
  •  
    Palier Désactivation des enzymes à 76°C pendant 10 minutes
  •  
    Filtrer et rincer les drêches avec 11.7 L d'eau à 75.0°C

Volume d'ébullition : 26.7 L

Temps d'ébullition : 60 minutes

Densité avant ébullition : 1.045

  •  
    Ajouter les : 10 g de Magnum
  •  
    Porter le moût à ébullition
  •  
    Éteindre la source de chaleur
  •  
    Ajouter les : 50 g de Southern Passion, 50 g de Azacca, 50 g de Moutere
  •  
    Minuteur 15 minutes
  •  
    Faire refroidir le moût

Primaire : 10 jours à environ 19.0°C

Secondaire : 4 jours à environ 3.0°C

Garde en bouteille : 10 jours à environ 20.0°C

Carbonatation : 2.2 volumes

  • 2
  • 1 dégustation
  • 0 commentaire

Photos

Dégustations

1 dégustation

Avis du brasseur

Très bonne
Très content du résultat. Tout d'abord parce qu'elle n'est pas oxydée et c'est toujours ça de pris ! :D
L'apparence est bien trouble, de la haze à faire palir NdB !
Au nez on a une dominante nette de fruits tropicaux, surtout de l'ananas et de la mangue, c'en serait presque monodirectionnel. Après deux-trois dégustations, l'arôme du houblon s'ouvre un peu, on retrouve des agrumes (orange douce, pamplemousse un peu piquant) et des notes de petits fruits acides (cassis, framboise).
En bouche, l'amertume est bien présente mais pas très tranchante pour une IPA. On note un léger hopburn qui s'estome de jour en jour (hallelujah). Le fruité reste bien présent, le côté boisé/camphré du Moutere se dévoile derrière du pamplemousse, de la mangue et de l'ananas et la texture en bouche est pleine de matière (merci le blé et l'orge mondé) et bien soyeuse (merci l'avoine) sans être trop ronde, c'est même très pintable! La pointe de hopburn ressentie au début des premières dégustations s'estompe mais l'amertume donne une bonne longueur en bouche avec une douceur très tapissante pour finir (merci le chlore).
Dommage que le houblon n'est pas plus exhubérant. Peut-être aurais-je dû rester sur un très classique Citra-Mosaic-Simcoe, ou partir sur un très 2020 Sabro-Talus... Non je déconne. Un peu de pamplemousse et de résineux (les vintages Cascade et Chinook ?) auraient pu apporter un peu de relier. Mais le corps est très satisfaisant, tant la combinaison des céréales que la chimie de l'eau sont une réussite !

Discussions à propos de la recette

0 commentaire

Se connecter ou s'inscrire pour écrire un commentaire.